Cover Image

Essence et personnalité

Semaine 03 - 31 juillet au 5 août 2022

Durant cette troisième semaine, il s'agira de préciser le but de notre itinéraire spirituel, la cible, pour reprendre les éléments évoqués par l'image de l'homme comparé à un attelage. Nous parlerons donc de l'essence de l'homme et de sa personnalité, de leurs rôles respectifs et de leur développement.
Nous constaterons que la personnalité nous masque souvent notre essence, notre enfant intérieur qui a peu grandi et que celà est la cause de bien des souffrances, des erreurs et des dysfonctionnements dans notre existence.

Photo John Noonan.


Jour 1

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

La semaine dernière, j'ai comparé l'homme à un attelage et parler d'une cible à atteindre. Pour préciser ce dernier aspect, la cible, le but, la destination, réfléchissons ensemble cette semaine à la différence entre l'essence de l'homme et sa personnalité.
Pour résumer aujourd'hui, disons que la personnalité ce sont nos acquis, ceux qui nous viennent de notre famille, de notre éducation, de la culture de la société dans laquelle nous vivons, de nos propres expériences de vie et qui se manifestent dans des comportements physiques, des réactions émotionnelles et un système de pensée.
Alors que notre essence serait notre enfant intérieur, comme disent certains, notre être intime et ses potentiels, avec lesquels nous venons au monde, et qui est souvent peu développé, voir caché par les rôles que la personnalité a dû adopter pour vivre en société.


Jour 2

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Revenons à cette distinction essentielle dans la psychologie spirituelle entre l'essence de l'homme et sa personnalité.
L'essence de l'homme, ce qui fonde son unicité, son individualité, ce avec quoi il vient au monde, une graine de vie porteuse de mille potentiels à développer au cours de l'existence et, de l'autre côté, la personnalité, qui se structure dès l'enfance par imitation, sous l'influence de l'éducation, de la culture, et dans une volonté d'adaptation au monde environnant.
La personnalité vient du mot "persona", en latin le masque, ce masque que portaient les acteurs antiques pour cacher leur visage mais porter leur voix au loin. Ainsi donc on peut comprendre que la personnalité a ce rôle d'être au service de l'essence, et nous verrons demain s'il en est vraiment ainsi.


Jour 3

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

J'ai soulevé hier une question importante : chez les êtres humains en général, la personnalité acquise est-elle au service de, exprime-t-elle leur essence, leur individualité profonde, leur être réel ? La personnalité, du latin "persona", le masque, est-elle cet outil qui tout en cachant leur essence, leur sert à en projeter la voix au-dehors, à l'exprimer dans le monde ?
Pour qu'il en soit ainsi, il faudrait que cet acteur ait façonné lui-même son masque, en ai décidé consciemment les contours et les dimensions, non pas qu'il soit venu de l'extérieur, et qu'il l'ai acquis par imitation, par imprégnation, par adaptation au monde environnant.
Ainsi son développement spirituel va maintenant consister à séparer ce qui est vraiment lui de ce qui est son acquis.


Jour 4

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Nous avons vu hier que, dans la plupart des cas, la personnalité d'un individu exprime peu ou n'exprime pas son essence profonde, car elle est principalement le résultat des influences extérieures, l'éducation, la culture, et d'un lent processus d'adaptation aux injonctions de la société dans laquelle il vit. Pensées, émotions, comportement, seront alors le plus souvent des réactions quasi automatiques aux impulsions extérieures, sans que l'individu en ait même conscience.
Celui qui comprend cela désire devenir lui-même. Alors commence le vrai travail sur soi. Il s'agira d'abord de créer un observateur immobile et éveillé, qui puisse être attentif au fonctionnement de la personnalité, pour discerner ce qui relève de l'influence de l'essence de ce qui vient de l'influence extérieure.


Jour 5

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Créer en soi un observateur tranquille, éveillé, attentif, qui accepte de voir la réalité de nos fonctionnements tels qu'ils sont, sans les juger ni les enjoliver, et qui devienne ainsi peu à peu capable de discerner dans nos vies ce qui relève des réactions quasi automatiques de la personnalité de ce qui relève des appels parfois pressants de notre essence, de notre individualité profonde, à se développer et à s'exprimer, telle est la première étape du travail sur soi.
Pour cela, nous allons devoir calmer notre esprit, ralentir nos mouvements, tempérer nos émotions, afin d'être moins souvent emporté par les sollicitations extérieures, et que puisse peu à peu se développer en nous un espace où nous soyons présent à nous-mêmes et nous puissions commencer ce travail d'observation.


Jour 6

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Quand nous commençons à nous observer, nous allons rapidement constater que dans notre vie quotidienne, nous sommes le plus souvent emportés hors de nous-mêmes, à la suite des sollicitations du monde extérieur, qui déclenchent en nous des enchaînements de pensées, d'émotions, d'images mélangées, dont nous croyons être l'auteur, mais qui sont en réalité la réaction quasi automatique de notre personnalité à ces sollicitations.
Pour voir ce fonctionnement, il est nécessaire de faire un pas de côté, de prendre du recul, et, dans une sorte de réflexivité intérieure, de revenir à nous-même, pour être présent à ce qui se passe. Et si dans un premier temps, nous pouvons nous éloigner de ce qui nous agite particulièrement, de ce qui nous emporte facilement hors de nous-même, il nous sera plus facile de multiplier ces instants de présence qui nous permettent de mieux nous connaître.

Retour à Accueil ⬆️ ou ⬅️ Table des matières


👉 SOUTENEZ la Minute Spirituelle ! Faites un don à l'auteur par LiberaPay !


Partagez et commentez :

Il n'y a actuellement aucun commentaire, alors soyez le premier !