Cover Image

Les dangers de la convoitise

Semaine 11 - 02 au 07 octobre 2022

Pour cette onzième semaine de la Minute Spirituelle, je reprends ma série sur les obstacles au développement spirituel.
Après avoir parlé de la colère en semaine 08 et de l'orgueil en semaine 09, je voudrais maintenant vous parler de la convoitise et de ses dangers.
La convoitise est une force puissante qui nous subjugue, nous arrache à nous-même pour nous faire courir après des désirs incontrolables et nous éloigner de l'essentiel, le changement personnel.

Photo Anton Jansson.


Jour 1

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Pour cette onzième semaine de la Minute Spirituelle, je voudrais reprendre ma série sur les obstacles au développement spirituel.
Je vous ai parlé tout d'abord de la colère, qui brise nos énergies intérieures, les projette à l'extérieur et nous prive de la présence à nous-mêmes.
Je vous ai parlé ensuite de l'orgueil, l'orgueilleux tellement rempli de lui-même quil n'y a plus de place pour accueillir autre chose, un enseignement, une remise en cause, et c'est malheureusement parfois la brutalité de l'existence qui va le faire choir de ses certitudes et lui donner l'occasion de changer.
Je voudrais vous parler cette semaine de la convoitise, la convoitise cette énergie qui nous projette à l'extérieur de nous-mêmes dans des désirs incontrôlables et qui nous prive de la possibilité de travailler sur nous-mêmes et nous épuise.


Jour 2

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

J'ai commencé hier de vous parler de la convoitise. Evidemment la convoitise se différencie du besoin, avoir besoin de quelque chose pour vivre, un besoin légitime, pour se nourrir, pour s'habiller, pour se déplacer, n'a rien à voir avec la convoitise.
Le désir d'améliorer son existence ou son quotidien n'est pas non plus forcément de la convoitise.
La convoitise commence quand nous avons un désir irrépressible d'avoir quelque chose, très souvent que nous avons vu dans la vie de quelqu'un d'autre. Et ce désir est tellement puissant qu'il nous prive de la capacité d'apprécier notre quotidien, de ressentir qu'ici et maintenant est le meilleur moment et le meilleur lieu pour nous-mêmes, et donc nous arrache à notre présence et à notre travail sur nous-mêmes.


Jour 3

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Le terme convoitise est utilisé dans plusieurs types de situations. Il s'agit de convoiter un objet, une voiture, une maison, ou de convoiter un poste dans une société, ou une situation sociale, voire même de convoiter la femme du voisin ou l'époux de la voisine.
En tout cas, à chaque fois, quel que soit l'objet de la convoitise, il s'agit d'une force puissante qui nous pousse à vouloir obtenir quelque chose d'extérieur et qui nous signale en réalité un manque béant à l'intérieur de nous-mêmes.
En cela la convoitise, si nous réussissons à l'observer avec objectivité, sans émettre d'émotion particulière mais à chercher à voir qu'est-ce qui est en nous peux l'avoir provoqué, la convoitise peut nous enseigner sur nous-mêmes.


Jour 4

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Plus nous allons développer notre présence à nous-mêmes, en aiguisant l'outil de l'observation de soi, pour apprendre à nous connaître en toute sincérité, plus nous allons tourner notre regard vers l'intérieur, et travailler à notre développement psycho-spirituel vers le meilleur de nous-mêmes, plus il va nous être facile de nous contenter de l'essentiel, de ce qui répond à nos besoins quotidiens, de nous nourrir, de nous habiller, de nous loger et de vivre avec les choses simples.
Car en effet la convoitise, quel que soit l'objet sur lequel elle se porte, une situation, une personne ou une acquisition, signe un déséquilibre entre notre vie intérieure et la vie extérieure, deséquilibre qu'elle cherche à compenser.


Jour 5

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

C'est souvent en se comparant aux autres que s'active en nous la convoitise. On regarde à l'extérieur, et on voit que le voisin est mieux pourvu en termes matériels, une plus belle maison, une plus belle voiture, et d'un seul coup on se retrouve à convoiter la situation de l'autre, et à avoir l'envie d'obtenir les mêmes avantages que lui dans l'existence.
Et c'est là que nous perdons de vue notre propre chemin de vie. En effet si nous restons centrés sur notre propre chemin de vie, sur ce qui fait sens pour nous, alors nous n'avons pas besoin de nous comparer aux autres. Nous n'avons pas besoin de comparer les biens des autres à nos propres biens, ni notre situation à la leur.


Jour 6

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Pour finir cette onzième semaine de la Minute Spirituelle consacrée à la convoitise et à ses dangers dans notre développement spirituel, je voudrais conclure en soulignant que la convoitise de poser une question centrale. Désirons-nous avoir ou désirons-nous être ?
Désirons-nous retrouver notre liberté, notre souveraineté en étant maître de nos passions, de nos désirs, ou acceptons-nous d'être esclave de ce qui nous traverse ? des manques qui provoquent en nous des réactions automatiques et nous pousse à poursuivre des choses qui, en réalité, sont inutiles, et nous cachent la nécessité de réellement travailler à progresser dans la connaissance de nous-mêmes, et dans la réalisation de nos potentiels et de nos talents.

Retour à Accueil ⬆️ ou ⬅️ Table des matières


👉 SOUTENEZ la Minute Spirituelle ! Faites un don à l'auteur par LiberaPay !


Partagez et commentez :

Il n'y a actuellement aucun commentaire, alors soyez le premier !