Cover Image

Précieuse équanimité

Semaine 18 - 20 au 25 novembre 2022

Cette dix-huitième semaine de la Minute Spirituelle je vais vous parler de l'équanimité.
C'est une précieuse qualité d'âme qui consiste à être d'humeur égale devant les circonstances de l'existence, que celles-ci nous soient propices ou difficiles.
Acquérir cette capacité à garder son équilibre intérieur stable, parfois même au milieu de l'agitation environnante ou d'une période de vie délicate, est une nécessité impérieuse pour celui qui veut progresser dans son accomplissement spirituel et le développement de ses talents profonds.
Développer l'équanimité, c'est stabiliser peu à peu en soi un espace de calme où nous pouvons prendre du recul par rapport à nos émotions et nos désirs et préserver notre faculté à réfléchir avec intelligence.


Jour 1

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

J'ai toujours été fasciné par ces paisibles jardins zen, minimalistes à l’extrême, un peu de sable, ratissé pour des ondes aquatiques, quelques arbustes et quelques rochers, dont la disposition ne doit rien au hasard, et qui dégagent une telle atmosphère de paix qu'ils réussissent à faire résonner au fond de nous un espace de calme insoupçonné.
C'est souvent la première image qui me vient à l'esprit quand je veux parler de l'équanimité, qui sera le sujet de notre semaine. Ensuite me vient l'image du navigateur solitaire, qui après plusieurs jours sans vent doit soudainement faire face à du gros temps et ajuster intelligemment ses voiles pour garder la maîtrise de son navire.
Je me dis qu'il doit avoir au fond de lui un jardin zen, pour garder ainsi son flegme dans la tempête et continuer à prendre les bonnes décisions.
Garder son humeur égale, dans une conscience détachée des influences extérieures, voilà l'équanimité si précieuse qu'il nous faut rechercher.


Jour 2

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

L'équanimité est donc la capacité à accueillir d'une humeur égale et tranquille toutes les circonstances de l'existence.
Que ce soit dans le succès ou dans l'échec, le plaisir ou la peine, l'éloge ou le mépris, la personne qui a développé l'équanimité garde son équilibre et son calme intérieurs.
Elle sait préserver à l'intérieur d'elle-même un espace immobile et stable d'où elle peut observer en conscience les pensées qui passent, mettre à distance les émotions qui la traversent et ajuster l'énergie qu'elle met dans ses mouvements corporels.
Cet état de stabilité est le fruit d'un lent travail de connaissance de soi et de développement d'un état de présence éveillée dans la vie quotidienne. Seules les personnes totalement réalisées spirituellement peuvent se maintenir en permanence dans cet état de liberté intérieure.
Mais dés les premiers pas de notre chemin d'accomplissement, fixer notre cap sur cet horizon nous permet d'adopter une bonne attitude de travail qui va favoriser nos progrès et nous être un bon indicateur dans nos choix.


Jour 3

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Développer l'équanimité demande de la patience mais elle est la promesse d'une sérénité réconfortante.
Pour celui qui vit dans un univers urbain saturé de bruits, d'excitations visuelles et d'agitation permanente, travailler à acquérir cette précieuse faculté à prendre du recul et à rester d'humeur égale revient à construire en lui une sorte d'ermitage intime.
En commençant par préserver des moments où il choisit de s'abstraire de son environnement, pour pratiquer la solitude et s'adonner à la réflexion tranquille, à la méditation ou à la rêverie, selon sa préférence et son besoin, il bâtit peu à peu sa retraite intérieure.
Il peut être difficile au début de se retrouver face à soi-même, tant nous sommes conditionnés à la présence permanente d'une distraction extérieure qui nous rassure, collègues, famille ou simplement télévision ou réseaux sociaux. Mais il est nécessaire de poursuivre cet effort de se confronter à soi pour trouver une autonomie intérieure qui nous libère de tous les dépendances.


Jour 4

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

En me confrontant à moi-même dans des moments de solitude choisie où je me tiens autant que possible loin des distractions faciles et de l'agitation, je découvre peu à peu de quoi dépend mon bien-être et mon équilibre dans l'existence. Ce sont ces attentes multiples que je projette sur les événements et les personnes et dont la satisfaction détermine mon état intérieur.
En renforçant ma capacité à être seul avec moi-même, je vais développer une autonomie qui va me permettre de plus facilement lâcher prise dans les occasions où ces manques s'expriment et où ils ne sont pas comblés.
Au lieu d'exiger des situations qu'elles se déroulent selon ma fantaisie et mon rêve et d'être ainsi dans une perpétuelle insatisfaction, je vais simplement accueillir la vie qui m'est offerte et y découvrir des richesses dont mes désirs me rendaient aveugles. Ce changement d'attitude m'ouvre la porte de la liberté intérieure et diffuse en moi une joie très subtile. Me voilà sur le chemin de l'équanimité.


Jour 5

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Devenir équanime ne signifie pas devenir froid et insensible et ne plus ressentir d'émotions, d'enthousiasmes ou de déceptions.
En avançant sur le chemin de l'équanimité, je ne me prive pas de la capacité d'aimer ou d'éprouver des désirs, mais je change mon attitude par rapport à mes ressentis intérieurs face aux événements et aux personnes. Je commence à cesser de m'identifier à mes opinions, à mes sentiments ou à mes sensations corporelles.
J'accepte d'être traversé par tout ce qui fait la vie de mon être, mais c'est depuis mon ermitage intime, cet endroit intérieur stable et détaché, lentement construit par la pratique des moments de solitude, que j'observe, sans plus m'y agripper ni lui résister, ce qui se vit en moi.
Et cela va permettre à tout ce flot ininterrompu de pensées, de sentiments et de sensations de diminuer d'amplitude et de puissance, en me laissant tout à la fois la possibilité d'y voir plus clair et de mieux me comprendre, tout en m'apportant de la détente physique et de la sérénité intérieure.


Jour 6

Vidéo issue du canal Telegram

Transcription :

Pour terminer cette semaine dédiée à l'équanimité, soulignons l'importance de développer cet état comme facilitateur dans nos relations avec les autres.
Quand nous commençons à pouvoir nous centrer en nous-mêmes, dans cet espace stable où ressentir de la sérénité, où faire grandir notre autonomie et observer avec distance ce qui se vit en nous, nous devenons capables d'accueillir les autres tels qu'ils sont, sans projeter sur eux toutes nos attentes et nos exigences.
Nous cessons également peu à peu de fonctionner par préjugé car nous acquérons une intelligence relationnelle qui nous permet une appréhension plus juste de notre interlocuteur. Il nous devient par exemple possible d'évaluer ce que l'autre peut recevoir et ce qu'il est capable de donner de lui-même.
Nous progressons dans notre faculté à ajuster notre comportement et notre manière de nous exprimer par rapport à ce que nous percevons intuitivement des capacités relationnelles de la personne en face de nous. Nos relations n'en seront que plus épanouissantes et plus faciles.

Retour à Accueil ⬆️ ou ⬅️ Contenu


SOUTENEZ la Minute Spirituelle par un don à son auteur :


Partagez et commentez :

Il n'y a actuellement aucun commentaire, alors soyez le premier !